Macron prêche en Chine pour un multilatéralisme harmonieux

0

Au premier jour de sa visite d‘Etat, le président français s‘est présenté comme un interlocuteur privilégié pour bâtir ces nouvelles relations, expliquant qu‘avec lui la France se réforme et “l‘Europe est de retour”.

 

Saluant les efforts de la Chine pour tenter de dénouer la crise nord-coréenne et freiner le dérèglement climatique, il a souhaité que le développement de l‘influence chinoise s‘insère dans un multilatéralisme harmonieux.

 

Il a ainsi appelé la Chine à travailler avec l‘Europe à son projet de nouvelle route de la Soie, qui ne saurait selon lui être à sens unique.

 

“Les routes de la Soie n‘ont jamais été purement chinoises”, a-t-il dit devant des chercheurs, des étudiants et des hommes d‘affaires, à Xian, ancien point de départ oriental de ce réseau de routes commerciales qui reliait l‘Europe à la Chine.

 

“Ces routes ne peuvent être qu‘en partage. Si ce sont des routes, elles ne peuvent être univoques”, a-t-il ajouté, au palais impérial de Daming, résidence historique de la dynastie Tang.

commentaires
Loading...