Les dames entre deux âges affamées de sexe ciblent des enfants migrants en Suède

Un documentaire de la Swedish Radio met en lumière le problème de la prostitution à Stockholm, où les «enfants des rues», pour la plupart d'origine étrangère, sont devenus une denrée convoitée chez les femmes entre deux âges. L'un des «enfants des rues» a qualifié cette tendance d’avantageuse, vu l'argent, la nourriture et le logement offerts.

0

À Stockholm, des femmes âgées se procurent des services sexuels auprès de jeunes migrants d’origine nord-africaine, a déclaré l’un des jeunes immigrants clandestins appelé Amin dans «Tendens», un court documentaire d’Abdelaziz Maaloum et d’Anders Ljungberg.

De son propre aveu, Amin a 17 ans et vient du Maroc. Avant de rejoindre la Suède en tant qu’immigrant clandestin, il avait vécu dans une vingtaine de pays différents, y compris en Islande et au Groenland.

Selon le jeune homme, beaucoup de ses camarades vivant dans le centre de Stockholm ont commencé à vendre des prestations sexuelles à des femmes suédoises entre deux âges. La demande, poursuit-il, est actuellement très élevée.

«J’ai personnellement rencontré beaucoup de femmes entre deux âges — mères, veuves, femmes divorcées et mariées. Elles offrent de l’argent, un abri, une douche et de la nourriture en échange de prestations sexuelles. Si tu veux, tu les accompagne, sinon tu peux toujours dire non», se confie-il.

D’après le documentaire, la prostitution a lieu surtout le soir, lorsque le trafic de drogue et d’autres activités criminelles ont déjà touché à leur fin.

Un sondage réalisé en 2017 par l’agence matrimoniale VictoriaMilan montre que les femmes scandinaves ont sans doute la plus forte libido au monde, à un degré qui pourrait être considéré comme de la nymphomanie dans certains cas.

commentaires
Loading...