Handicap : seuls 10% des logements neufs devront être accessibles

La mesure a été adoptée vendredi à l'Assemblée nationale et suscite des critiques de tous bords politiques.

0

Une nouvelle mesure votée vendredi à l’Assemblée nationale met fin à l’objectif “100% de logement accessibles”  issue d’une loi de 2005 sur le handicap.

 

Malgré des critiques de la droite comme de la gauche, désormais selon le projet de loi Elan (Evolution du logement et aménagement numérique), seuls 10% de logements neufs devront être accessibles aux personnes handicapées. Les 90% restants seront donc “évolutifs”, soit susceptibles d’être adaptés pour accueillir une personne handicapée.

La mesure avait été annoncée lors du premier comité interministériel du handicap du quinquennat, en septembre.

 

Passer de la “taille unique” au “sur-mesure”

Jean-Christophe Lagarde, coprésident des députés UDI-Agir-Indépendants, s’est félicité du rétablissement d’un “équilibre” car le 100% accessible était un “excès, notamment car difficile à appliquer. Tout comme le président (LREM) de la commission des Affaires économiques Roland Lescure, qui a défendu le passage “de la taille unique au sur-mesure”

 

Mais pour beaucoup d’élus de tous bords, cela représente une marche arrière pour les personnes souffrant d’un handicap, mais aussi les personnes âgées.

 

Les associations de personnes en situation de handicap comme la Fnath ou la Fédération nationale des associations de retraités ont dénoncé une “grave régression sociale” et une “erreur de société historique”.

commentaires
Loading...